Où trouver un restaurant de homard de qualité à Cabourg

Le homard fait partie des mets les plus appréciés, notamment pour sa chair délicate et son goût qui caresse le palais. Crustacé marin qui vit dans les eaux froides, il s’agit surtout d’un plat de luxe qu’on déguste au moment des fêtes. Le meilleur homard se trouve du nord de la Norvège à la Méditerranée. On le trouve principalement dans les zones rocheuses jusqu’à 120 m de profondeur. En France, il est surtout présent sur les côtes du Finistère et de la Normandie, d’ailleurs la ville de Cabourg s’en est fait une spécialité très appréciée.

Le homard une véritable institution à Cabourg

Ville côtière par excellence, Cabourg fait partie des régions les plus fournies en fruits de mer qu’il s’agisse de l’amande de mer, du bigorneau, des coques, des couteaux, des crevettes grises ou encore du homard. La ville approvisionne d’ailleurs tous les marchés des environs et même au-delà de par la qualité de ses produits de l’océan. Des tables sont d’ailleurs très réputées dans la région pour leur manière de préparer et de servir le homard.

Afin de bien choisir son homard, les restaurateurs optent le plus souvent pour des crustacés qui doivent être vivants, vigoureux, qui ont l’œil brillant et surtout une odeur agréable. Un bon produit se reconnaît ainsi à son odeur et à son goût. Si par exemple il reste trop longtemps dans la caisse d’expédition ou dans un vivier, il prend leur odeur. Et enfin, pour l’acheminer vers sa cuisine, il est préférable d’éviter de le transporter dans un sac en plastique.

Lorsqu’on choisit son homard, il est aussi toujours préférable d’opter pour une femelle. La chair sera plus fine et bien plus abondante que s’il s’agissait d’un mâle. Toutefois, attention à ne pas prendre des femelles qui portent encore leurs œufs sous leur queue. Celles-ci sont en effet épuisées et leur chair devient moins goûteuse.

En résumé, pour bien choisir son homard, il faut un spécimen qui a encore de bonnes réactions, c’est-à-dire un peu nerveuses. Eh oui, le homard doit être vivant quand on l’achète. Il doit avoir les articulations bien fermes et gonflées et enfin avoir une carapace dure.

Bien préparer son homard de Cabourg

Afin de déguster et profiter du goût du crustacé, un homard doit être correctement préparé. On commence par un premier lavage à l’eau courante en ôtant les impuretés qui pourraient en modifier le goût. Le homard peut être servi à toutes les sauces à la convenance de chacun. D’ailleurs, à Cabourg, les restaurateurs ne s’en privent pas pour offrir un produit décliné sous toutes ses coutures.

Dans certains restaurants de Cabourg, le homard peut être servi en poêlée « meunière ». C’est-à-dire revenu rapidement au beurre après avoir été ébouillanté 2 minutes avec une petite pincée de curry ou de paprika ainsi que du sel comme assaisonnement.

Mais tous les restaurants Cabourg vous le diront, la meilleure manière de préparer le homard et de le cuire et juste recouvert de court-bouillon ou même à la cocotte-minute afin d’en obtenir un jus très court. Ce type de cuisson va permettre d’en faire ressortir tous les arômes.

Le homard de Cabourg peut se préparer de différentes manières. Parmi une des méthodes les plus classiques, on retrouve le homard thermidor. Il s’agit d’une recette typiquement française créée à Paris dans les années 1880. Elle est composée de homard bien évidemment, mais aussi de moutarde, de poivrons, de piment, d’échalotes, de tomates, d’échalote, le vin blanc sec, de tomates de Cognac et autres assaisonnements.

Le homard se décline sous différentes recettes. On trouve aussi le homard à l’armoricaine ou au calvados quand il s’agit de homard en sauce. Il faut dire que le homard s’accompagne particulièrement bien avec les boissons alcoolisées. On a également la recette du homard au whisky. Il peut aussi se décliner en salade voir même pour une présentation plus raffinée en soufflé voir même en flanc ou en tartelette lorsqu’il s’agit de bisque de homard.

Il s’agit d’une méthode de préparation particulièrement appréciée. C’est un potage extrêmement consistant où la chair, mais aussi la carapace a été longuement mijotée avec d’autres ingrédients jusqu’à donner la consistance d’un coulis auquel on ajoute par la suite de la crème fraîche. Un potage qui permet ainsi de faire plus particulièrement ressortir le goût du crustacé.

Escapade gastronomique à Cabourg

Situé sur la côte normande, Cabourg constitue une des principales attractions de la région avec Deauville et le Mont-Saint-Michel. On y va principalement pour sa gastronomie, une halte et un incontournable au milieu d’un patrimoine architectural exceptionnel. Station balnéaire édifiée par la riche bourgeoisie de l’époque, Cabourg fait preuve d’une expérience architecturale osée et attire des touristes venus du monde entier.

La magnifique plage laisse place à des promenades notamment celle de Marcel Proust qui invite à la rêverie tout en ouvrant appétit des plus gourmands. Cabourg est aussi connue pour sa gastronomie exceptionnelle notamment grâce à la qualité de ses poissons et de ses crustacés. On se laissera ainsi tenter sans hésiter par un plateau de fruits de mer composer des divers produits de la région. Qu’il s’agisse des huîtres d’Asnelles, de la chair des tourteaux, des clams ou des bulots et enfin de l’incontournable homard les plus gourmands seront entièrement satisfaits.

Les cuisines locales à Cabourg offrent de nombreuses spécialités à découvrir absolument. Certaines cuisines datent même des débuts de la Première Guerre mondiale et les découvrir permet de plonger dans la vie de cette époque du début du siècle dernier. La ville a en tous les cas gardé tout son charme de cette époque loin d’être révolue dans la région.

Outre le homard, une des spécialités du coin, c’est aussi la coquille Saint-Jacques. Un produit qui, la saison venue, saura sublimer l’assiette avec son goût incomparable. Bonus supplémentaire, puisqu’on est à la source du produit, tout est frais et sent les embruns de la mer. D’ailleurs, entre deux plats, on pourra aller visiter certains élevages de mollusques et crustacés. Évasion garantie !


Comments are closed