Où commander un plateau de fruits de mer à Cabourg ?

Que ce soit à l’occasion des fêtes ou alors tout simplement pour un véritable plaisir gourmand, le plateau de fruits de mer et un incontournable. Composé essentiellement de coquillages et de crustacés il garantit un repas convivial autour d’un plateau chic, festif, mais surtout esthétique. À Cabourg, ville de la Normandie, les fruits de mer sont particulièrement prisés et plusieurs restaurants s’en sont fait une spécialité. Quel endroit alors choisir pour son plateau de fruits de mer et passer un bon moment gustatif ?

Bien préparer son plateau de fruits de mer

Un plateau de fruits de mer réussi, c’est un plateau de fruits de mer composé de différents produits suffisants en quantité, mais surtout qui apporte le plaisir gustatif idéal. Afin de réussir un plateau de fruits de mer, on peut utiliser aussi bien des crustacés que des fruits de mer.

Pour cela, on peut mélanger les différents types d’huîtres. On peut également y ajouter des clams, des palourdes, des tourteaux, des langoustines, des bigorneaux, des bulots, des crevettes grises et des crevettes roses. Avec ce type de composition, le plateau de fruits de mer est très bien garni, mais il n’est pas obligatoire d’avoir tous ces ingrédients-là. À noter que parmi les éléments qui le composent, seule la crevette ne vient pas des côtes de Cabourg.

On peut aussi y ajouter des fruits de mer comme le homard ou encore n’utiliser qu’un seul type d’huîtres si par exemple on apprécie beaucoup plus la fine de claire ou les mordus de plates de Cancale. Par contre ce qu’il faut absolument éviter c’est de rajouter dans son plateau du saumon, du caviar ou encore des œufs de poissons.

Au niveau de la quantité, on peut prévoir par exemple pour chaque convive une demi-douzaine d’huîtres, une demi-douzaine de palourdes, un clam, la moitié d’un tourteau, de langoustines et 3 crevettes roses. Bien évidemment, la quantité s’ajuste en fonction du budget et des envies de chacun.

Pour une fête réussie, on peut aussi choisir un plateau de fruit de mer à emporter, commandée auprès d’un bon restaurant de Cabourg.

La mise sur table du plateau de fruits de mer

Plat de fête par excellence, un plateau de fruits de mer se doit aller avec la présentation qui va avec. Cela signifie notamment qu’il faut savoir disposer chaque élément afin de le mettre en valeur.

Sur le plateau, on placera ainsi les plus gros éléments ainsi que les plus chers au milieu du plateau et plus on s’éloigne du centre plus on trouvera les éléments les moins chers. Pour les spécialistes, un véritable plateau de mer se doit d’être monté de manière à former une montagne. Les huîtres par exemple finiront complètement sur les bords du fait qu’elles sont plates.

Sur l’ensemble de ces éléments, il ne faut bien évidemment pas oublier le lit de glace pour garder les produits les plus frais possible. La fraîcheur restera en effet le véritable le secret afin de conserver le goût de chaque produit.

Même s’ils ne sont pas obligatoires, on peut également servir des accompagnements avec son plateau de fruits de mer. Traditionnellement, on retrouve sur la table les accompagnements tels que la mayonnaise ou encore l’aïoli et éventuellement un peu de vinaigre à l’échalote pour les huîtres. Toutefois, les spécialistes de Cabourg déconseillent de manger les huîtres avec du vinaigre, car cela masque leur goût délicat. On peut également ajouter un peu de beurre demi-sel et du pain de seigle de préférence. Une petite salade peut également venir s’ajouter à tout cela.

Les Girondins servent généralement ce plat avec de petites saucisses truffes et pourquoi ne pas faire de même.

Et enfin, pour accompagner un plateau de fruit de mer à emporter, n’oubliez pas la boisson. On conseille évidemment du vin blanc. Le vin d’Alsace se prêtera très volontiers au jeu ou alors pourquoi pas de champagne blanc pas trop sucré de préférence.

Bien servir son plateau de fruits de mer

Pour déguster au mieux les délices, il faudra disposer des ustensiles adaptés pour que les invités puissent déguster chaque produit. La Fourchette curette permettra d’extraire la chair des pinces et autre partie délicate des fruits de mer. Une pince permettra de casser les carapaces des tourteaux et autres homards. Pour le plateau, afin de donner un véritable aspect de fait à ce plat on utilisera un plateau en argent même si ce n’est pas obligatoire. L’inox pourra également très bien faire l’affaire d’autant plus qu’on en trouve facilement sur le marché à des prix raisonnables.

Pour manger propre, mieux vaut prévoir des rince-doigts pour ses convives. Le petit bol d’eau tiède infusé au citron et aux herbes fera son petit effet accompagné de petites serviettes propres. On peut également utiliser des lingettes parfumées pour éviter la tâche du lavage ensuite.

Bien préparer son plateau de fruits de mer

L’art de dresser un plateau de fruits de mer est un travail à part entière qui nécessite une certaine organisation.

Au moment du choix, il faudra se décider entre un plateau à dominante plutôt crustacé ou un autre à dominante coquillage. C’est en fonction de ce choix qu’on fera ses achats.

Ainsi, pour certains produits, si vous achetez pour préparer vous-même, il faudra savoir s’y prendre assez tôt par exemple pour le tourteau ou la langouste, ainsi que le homard qui devra ensuite être gardés au frais non découpé. Pour les coquillages, leur cuisson doit se faire à l’eau salée frémissante durant 20 minutes pour les bulots et 2 minutes pour les bigorneaux. Il peut être ensuite conservé en refroidissant dans leur eau de cuisson. Pour les langoustines et les crevettes, il suffit de les pocher à l’eau salée frémissante pendant une minute avant d’être ensuite refroidi. Pour les fruits de mer crus, leur ouverture devra être faite juste avant de passer à table afin de garder la fraîcheur.

Afin de réussir son plateau, il faudra éviter d’acheter ses fruits de mer 24 heures à l’avance. Ensuite, les crustacés doivent être bien vivants à l’achat et enfin si tout n’a pas été consommé il est préférable de jeter les restes, car les fruits de mer sont fragiles et peuvent être dangereux pour la santé.


Comments are closed