Quelles matières métalliques utiliser pour la production de vos pièces industrielles ?

Les pièces industrielles font en général l’objet d’une utilisation intense et endurante. Il est donc important de bien choisir les métaux ou les alliages de conception qui peuvent garantir leur résistance et leur adaptabilité à l’usage auquel elles sont destinées.

Quelques matériaux de fabrication de pièces industrielles

L’acier

Cette matière se décline en plusieurs qualités :

L’acier inoxydable

Il est communément appelé acier inox ou simplement inox est alliage à base de fer composé de très peu de carbone (moins de 1,2%) et de plus de 10% de chrome, matière qui résiste à la corrosion et a la rouille. On a l’acier inoxydable de type PH1 et le 316 L.

L’inox PH1 possède d’excellentes caractéristiques mécaniques et magnétiques et peut se retraiter. On l’emploie pour la fabrication de pièces mécaniques en particulier destinées au secteur aéronautique. Il sert également à la production de pièces détachées. L’acier 316L montre presque les mêmes avantages.

L’acier maraging ms1

Il présente une très bonne résistance aux chocs, des propriétés mécaniques et magnétiques excellentes. Il est facilement usinable, post-traitable et a une dureté élevée. Ce matériau est parfait pour le secteur de l’injection et de l’outillage (pièce de précision ou mécaniques).

Le titane

Le titane est connu pour ses bonnes propriétés mécaniques très recherchées par l’industrie aéronautique. Ce métal est également très utilisé dans le secteur médical, notamment pour la conception des implants et pour la fabrication de diverses pièces mécaniques. Léger, il démontre une grande résistance à la corrosion. Il est biocompatible et post-traitable.

L’aluminium

L’aluminium permet de produire des pièces avec des parois fines et de formes complexes. Ses caractéristiques mécaniques sont excellentes grâce à la combinaison silice/magnésium qui lui robustesse et grande dureté. On lui reconnaît sa légèreté associée à ses grandes qualités thermiques, c’est un très bon conducteur employé pour les charges importantes. On l’utilise également pour la confection des pièces mécaniques et le carter.

Une des déclinaisons de cette matière est le dural également appelé AU4G (Norme NF A 02-104). Cet alliage d’aluminium et de cuivre est très prisé en aéronautique pour sa grande durabilité et résistance, ainsi que pour sa faible densité par rapport à l’acier.

Inconel in718

Cet alliage s’emploie pour la production de pièces mécaniques, de moteurs, de turbines à gaz, d’instrumentation, ainsi que des pièces industrielles de process en usage dans divers secteurs comme l’aéronautique. Il possède de nombreuses qualités, notamment de grandes propriétés mécaniques et cryogéniques. Il résiste bien à la corrosion, s’applique à des températures élevées et peut subir un post-traitement après utilisation.

chrome/cobalt

Cette matière technique s’adapte particulièrement aux prototypes fonctionnels, aux petites séries, aux produits personnalisés et à la confection de pièces détachées. Il est stérilisable, biocompatible et résiste à de fortes températures. On l’utilise dans le secteur médical ou dans l’aéronautique

Le cuivre

On l’utilise dans la fabrication de câbles, de fils électriques, de rail, de pièces d’appareils électriques ou électroniques (télévision, radio, montres, etc.). Il rentre dans conception des radiateurs de voitures et dans diverses constructions civiles. Le cristal de cuivre sert à la production des lentilles et dans la radiologie pour détecter les tumeurs.

Nickel

Le nickel rentre dans la fabrication de pièces destinées à la robotique, aux moteurs marins. Utilisé dans l’industrie chimique, il présente une grande résistance à la corrosion. Il sert également à fabriquer les pièces de monnaie.

Les matières métalliques sont utilisées en grande quantité dans l’industrie automobile. Pour en savoir plus sur la conception de véhicules, il convient de suivre l’évolution de la fabrication de ces dernières années.


Comments are closed