Yannick Dacheville explique les différences entre Kitesurf, windsurf et planche à voile

La planche à voile ou windsurf est considéré comme un sport de glisse (véritable sport technique) et se pratique à l’aide d’une planche insubmersible ou flotteur. Elle est constituée d’un gréement articulé à la planche à travers la base du mât.

Le Kitesurf est aussi un sport de glisse qui se caractérise par le déplacement d’une personne avec une planche sur une étendue d’eau à l’aide d’un cerf-volant adapté (voile ou aile). Il faut voler plus haut qu’une vague et surfer à grande vitesse sur l’eau en réalisant quelques tours en l’air.

Les accessoires indispensables du Kitesurf et de la planche à voile selon Yannick Dacheville

Quelques petits matériaux viennent compléter l’ensemble de la planche à voile et du Kitesurf. Il faut prendre en compte la météo, car le vent est indispensable à la pratique de ces deux activités.

Le pratiquant de planche à voile comme Yannick Dacheville doit connaitre la direction du vent, ce qui lui permet de se déplacer sur l’eau, il doit sentir le vent. Les équipements de sécurité viennent ensuite en complément, car il se doit de posséder une tenue anti UV et des lunettes de soleil. En cas de température basse, une tenue iso thermique est mieux et au delà de 300m de la côte, il est préférable d’opter pour un VFI, une lampe de poche étanche et pour un dispositif de signalisation sonore.

Il faut aussi se munir d’un wishbone, d’un harnais, d’une poulie d’étarquage qui permet d’éliminer le frottement, d’un tire-veille à boule, d’un étarqueur à manivelle ou à cliquet et des protections de pied de mât.

Le matériel nécessaire en Kitesurf se constitue d’une aile en forme de cerf-volant, d’une barre pour commander ou diriger l’aile, d’une pompe, d’un harnais pour s’accrocher et d’une planche. La combinaison du Kitesurfer est néoprène, car elle permet de protéger le pratiquant du froid sans oublier les chaussons pour éviter toute blessure.

Il peut aussi avoir besoin de gants, de cagoule, de gilet flottant et de lampe de signalement sans oublier le casque de protection.

Les bienfaits de la planche à voile et du Kitesurf

Les bienfaits observés à la pratique de ces 2 disciplines sont à la fois physiques et psychologiques. Il faut disposer d’une bonne condition physique, car les efforts ne sont pas moindres.

Un débutant en planche à voile dans l’eau se bat pour remonter sur sa planche, tandis que l’expérimenté ne fait que maintenir son équilibre et contrôler sa direction. Cette activité sportive permet donc d’entretenir ses formes à travers les efforts physiques déployés pour maintenir la planche sur l’eau et se déplacer.

Le volet psychologique fait allusion à l’évasion, à la liberté, au courage, à la volonté, au sens du défi et de la responsabilité, à l’esprit de décision, à la sensation de vitesse, etc.

Voici quelques conseils pratiques pour faire de la planche à voile, sport favori de Yannick Dacheville et au Kitesurf :

  • Vérifier le matériel
  • Disposer de chaussures bien adaptées, antidérapantes et confortables
  • Porter une combinaison en fonction du temps
  • Emporter à boire
  • Porter un gilet de sauvetage en cas d’agitation de la mer

Comments are closed