Qu’est-ce que le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation est un service bancaire destiné au financement de Biens de consommation, c’est-à-dire un Bien qui est ni immobilier ni à destination professionnelle. Il ne peut être obtenu que par des particuliers.

Il regroupe plusieurs sous-types de crédits non affectés comme le crédit travaux, le crédit en ligne, le prêt perso et certains prêts affectés. Il n’est pas destiné au financement d’un Bien ou d’un service particulier, comme le crédit auto est affecté à l’achat d’un véhicule ou celui pour les travaux à la réalisation de travaux domestiques ou de construction.

Il est en général souscrit par des clients faisant face à des imprévus financiers (santé, événement familial, rentrée scolaire etc.) ou désireux de financer un projet personnel (voyage, décoration, achat d’un Bien particulier, études). Il est caractérisé par des montants de prêt plus faibles, une durée de remboursement relativement courte et la nature des garanties demandées. Lorsqu’il s’agit de financer un Bien d’équipement, la distribution (vente) est assurée le plus souvent par le vendeur. Il est pris en charge en grande partie par des établissements financiers spécialisés et le processus de vente est fortement encadré par des dispositifs réglementaires destinés à limiter les situations de surendettement.

Il est généralement remboursé selon un échéancier comportant des mensualités périodiques. Le montant emprunté peut être utilisé en plusieurs fois, et ce, pour divers projets. L’établissement prêteur ne requiert pas de justificatif de projet. Le crédit conso se décline sous plusieurs formes et les principales sont les suivantes : les crédits affectés, le prêt personnel, le crédit renouvelable et le crédit gratuit.

Lorsqu’un consommateur souscrit à plusieurs crédits, il a la possibilité d’effectuer un rachat de crédit, c’est-à-dire de les regrouper en un seul. L’avantage de cette démarche est de n’avoir plus qu’une seule échéance à régler et un seul établissement à qui s’adresser.

Selon le prêt souscrit, la durée d’emprunt, le montant concerné et l’établissement, un remboursement anticipé du prêt est toujours possible. C’est le remboursement d’une partie ou de la totalité du montant emprunté avant l’échéance prévue. Pour souscrire, commencez par faire une simulation en ligne d’un crédit à la consommation pour déterminer le type de prêt adapté à votre projet ainsi que son coût. Ensuite, rassemblez les pièces justificatives nécessaires au dossier de demande de prêt afin de montrer votre sérieux et motivation à l’établissement emprunteur.

Notes de l’auteur

Un crédit à la consommation peut être demandé auprès d’une banque ou tout autre organisme de crédit. Chacune des parties doit disposer d’un exemplaire du contrat signé. Il doit indiquer de manière claire et lisible des informations précises : l’identité du prêteur et de l’emprunteur, l’adresse des deux parties, le type de crédit qui est souscrit (crédit affecté, personnel, renouvelable…), le montant du crédit, la durée maximum du crédit, le taux annuel, l’identité et l’adresse de ceux qui se portent comme garant, l’existence du droit de rétractation, l’adresse de l’autorité de contrôle prudentiel, l’adresse de l’autorité administrative chargée de la concurrence et de la consommation. Enfin, la présence d’un contrat d’assurance dans le cas où vous souhaitez en souscrire.

Besoin d’argent pour acheter une nouvelle voiture ? Le crédit conso est l’option adéquate. Le principe de ce crédit est simple : une certaine somme d’argent est mise à disposition par une banque pour acheter des Biens de consommation : par exemple une voiture neuve, un billet d’avion ou des équipements divers. Le concerné s’engage à rembourser ce prêt, avec les intérêts. Pour contracter ce crédit, la personne doit être majeur, il doit posséder un revenu fixe, il doit être imposable en France et ne doit pas figurer au Fichier National des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers (FICP).

Il y a deux grands types de prêt à la consommation. Le crédit affecté : je dois utiliser l’argent que l’on me confie pour l’achat d’une prestation de service ou d’un Bien précis (achat voiture, moto, travaux de rénovation, etc.…) et pour rien d’autre. Le crédit non-affecté : je peux utiliser librement la somme que j’emprunte (sauf bien sûr pour acheter un Bien immobilier). Parmi les différentes formes de crédit non-affecté se trouve le crédit renouvelable, (ou « crédit permanent »). Il me permet de disposer d’une réserve d’argent, que je dois rembourser au fur et à mesure que je m’en sers.

Pour effectuer une opération de rachat de crédit à la consommation, il est recommandé d’utiliser les comparateurs de crédit en ligne, afin de trouver la meilleure offre. Le souscripteur peut également se tourner vers sa banque, mais il ne sera pas assuré d’avoir les meilleurs taux d’intérêt pour son rachat de crédit conso. De nombreux organismes proposent des rachats avec des modalités et des frais différents. Les taux d’intérêt ne sont de toute façon pas fixes et laissés à la volonté de la banque. Il est également possible de passer par un courtier spécialisé, mais les frais seront alors plus élevés.

Il y a deux sortes de suspension d’échéance. La première est le report total. Elle consiste à ne payer aucune mensualité pendant une durée définie, (par exemple de six mois) pour faire face à une difficulté financière passagère. A l’issue de cette période de suspension, vous reprenez le remboursement de votre crédit. Mais vous devez savoir que les intérêts non payés pendant cette période viennent s’ajouter au capital restant dû de votre prêt. La deuxième alternative est le report partiel. Ce type de report consiste à ne rembourser chaque mois que les intérêts du prêt, sans le capital. Ainsi, à l’issue de la suspension, le capital restant dû demeure inchangé et l’allongement de la durée du prêt est moindre par rapport au report total.

L’assurance de prêt n’est pas obligatoire, mais est souvent recommandée par l’organisme financier. Lorsqu’on fait une demande de crédit à la consommation, comme tout crédit, il doit être remboursé. Cependant, certains évènements de la vie (invalidité, arrêt de travail…) peuvent survenir pendant la durée de ce prêt, ce qui peut conduire le souscripteur à ne plus pouvoir assumer son crédit. Ces risques peuvent être couverts par des assurances (assurance moto, assurance auto, etc.…), qui rembourseront les crédits à sa place. Et en cas de décès, cette obligation reviendrait à ses héritiers. L’assurance décès est une sécurité réelle pour le souscripteur et sa famille, mais surtout pour les établissements prêteurs.

Il y a toujours des situations d’urgence dans la vie qui vous pousseront à emprunter de l’argent sans vouloir évoquer la raison. Comment obtenir la meilleure offre de prêt lorsque vous en cherchez? Il y’a plusieurs établissements de crédit qui offrent divers produits de crédit sans justificatif. Avant de déposer une demande, assurez-vous de faire des recherches pour comparer les différents termes et tarifs proposés. En outre, vérifiez les exigences et frais annexes, en particulier les frais de pénalité appliqués par chaque fournisseur de prêt. Exploitez internet et vous trouverez des sites dédiés à la comparaison des tarifs et des applications de comparateur de crédit en ligne. Profitez de ces informations pour vous aider à solliciter le bon crédit.

Préalablement à la conclusion d’un contrat de prêt, l’établissement bancaire doit vous fournir certaines informations obligatoires. Cela peut se faire à l’aide d’un exemple représentatif afin d’évaluer le coût d’un crédit et de pouvoir comparer les offres de crédit. Il doit notamment indiquer dans une fiche d’information le type de crédit, le montant total du crédit, la durée et le TAEG. Lorsque les opérations de crédit sont conclues sur le lieu de vente ou à distance, vous remplirez et signerez une fiche de renseignements (situation familiale et professionnelle, vos crédits éventuels en cours…). Cette fiche permet à l’établissement de déterminer le type de crédit le plus adapté à votre situation, mais aussi votre solvabilité.

Le crédit à la consommation concerne les opérations de banques autres que celles liées au crédit immobilier. Il permet d’acheter des Biens tels que les meubles, l’électroménager ou d’avoir à disposition de la trésorerie. Le montant des crédits est compris entre 200 € et 75 000 € et la durée de remboursement est supérieure à 3 mois. Plusieurs formes de crédit à la consommation existent comme par exemple le prêt personnel ou le crédit revolving. Par ailleurs, on peut annuler un crédit à la consommation dans un délai de 14 jours après signature du contrat. Dans ce cas, on n’a pas à payer d’indemnités.


Laisser un commentaire