Les arts martiaux pratiqués à 60 ans selon Cap Retraite

Les arts martiaux ne sont pas réservés aux seuls enfants ni aux jeunes. Ils peuvent être pratiqués à tout âge car ses bienfaits pour l’organisme sont nombreux et intéressent tout le monde. C’est une pratique sportive adaptée aux seniors et en harmonie avec leur âge pour les garder en bonne santé, comme le cas du karaté.

Les exercices visent la concentration et le développement des aptitudes cognitives, ce qui réduit les troubles de mémoire, les dépressions et les effets du vieillissement.

Les formes d’arts martiaux pratiqués à 60 ans selon Cap Retraite

Selon les commentaires de Cap Retraite sur Pages jaunes, la pratique collective de ces disciplines en club permet aux seniors de reconstruire les liens sociaux et d’avoir des nouveaux amis, un moyen efficace de lutte contre la solitude.

L’entretien de Cap Retraite à ce sujet révèle que les personnes âgées peuvent pratiquer toutes les activités sportives à condition que celle choisie convienne à leur état de santé. Mais le Judo, le Tai-chi et le Kung-fu leur sont les plus bénéfiques.

Ils exigent seulement un minimum de vigilance pour éviter certains risques lors de leur pratique, à savoir :

  • Les chutes et les accrochages agressifs
  • Les accidents musculaires comme les déchirures de ligaments ou de tendons
  • Les faux mouvements et les luxations d’articulations
  • Les troubles cardio-vasculaires
  • La variation du taux de glycémie

Quels sont leurs bienfaits pour les retraités

Ces activités sont en général des techniques d’autodéfense enseignées aux pratiquants pour leur permettre de lutter contre les agressions et la maltraitance. C’est un moyen pour garder la confiance en soi.

Le karaté par exemple fait travailler le corps tout en lui permettant de développer :

  • L’équilibre : les postures du corps adoptées aident à éviter les chutes
  • La souplesse et la coordination : la discipline fertilise l’imagination du mouvement et développe la rapidité de son exécution par des techniques de poings et de jambes
  • La vigilance : il faut de la concentration pour suivre les gestes de l’adversaire afin de contrer ses coups
  • Les réflexes : grâce à un entrainement continu, le corps devient plus réactif et ses gestes sont plus rapides

Le kung-fu sert à se maintenir en forme. C’est une des raisons fondamentales qui justifient le choix des arts martiaux en général et particulièrement celui-ci. Cap Retraite (voir son site) confirme qu’il permet de faire des exercices physiques, de bruler de la graisse, de tonifier les muscles et de développer les articulations.

Il est vrai qu’ils visent tous les mêmes objectifs, mais chaque discipline possède des techniques qui lui sont propres. C’est à l’athlète de choisir les exercices qui lui conviennent. Le kung-fu par exemple est préféré parce c’est un excellent moyen pour entrainer tous les muscles du corps.

Les disciplinés et les attentifs le réussissent mieux car il est un peu complexe avec ses positions lentes et ses blocages puissants.

Certains types ont pour but de faire fonctionner le haut et le bas du corps, ce qui permet d’acquérir de la force et de la flexibilité.


Comments are closed