La musique classique a-t-elle des effets sur les animaux ? Enquête de Aissa Hamada

La musique est un calmant naturel très précieux pour les animaux. Elle peut rendre leur joie. Cependant, il faut connaitre les airs qu’ils apprécient puisque les animaux domestiques n’ont pas forcément le même goût musical que leur maitre. Chaque espèce d’animal a ses propres goûts, mais le plus classique est la musique douce selon Aissa Hamada.

L’effet de la musique classique sur les chats, Aissa Hamada en parle

Des scientifiques ont décidé de consacrer du temps à l’étude de l’effet de la musique classique sur les félins. Plus de 10 femelles âgées d’environ 10 mois sont les cobayes de ces chercheurs pendant l’ablation de leur utérus et de leur ovaire.

Chaque chat est soumis à différents types de mélodies dont la musique classique. Elles ont écouté un morceau de deux minutes à chaque genre de musique selon l’enquête de Aissa Hamada, passionné de musique classique.

Les scientifiques ont mesuré la variation du diamètre de pupille et celle de la respiration des félins pour analyser l’influence du rythme musical. Le résultat a révélé que les chats respiraient plus lentement durant un morceau de musique classique. La respiration s’accélère par la suite avec de la pop music et avec du « Heavy metal ».

Le résultat de la mesure du diamètre de la pupille est aussi le même, la diffusion d’une musique rythmée comme le Heavy metal occasionne la forte dilatation de leur pupille. C’est un signe qu’un animal est excité. En revanche, la diffusion de la musique classique entraîne la dilatation pupillaire minimale.

La musique classique : utilisable chez les animaux

Cette expérience a présenté un intérêt très important dans le règne animal, et cela au-delà de son apparence très insolite. Les résultats établissent une piste essentielle pour le bien-être des félins domestiques.

Les anesthésiants pendant une opération, tout comme la musique classique, ont pour but de réduire le rythme respiratoire de l’animal. Il est de ce fait possible de diffuser ce genre de musique pendant toute l’opération pour permettre d’amplifier et de prolonger l’effet du calmant.

Cela permet de réduire la quantité du produit chimique injecté. L’avantage est de limiter par la même occasion les effets secondaires provoqué par l’anesthésiant.

Pour les autres animaux, des psychologues d’une grande université d’Angleterre ont réussi à démontrer que les vaches donnent de meilleurs laits avec une quantité assez importante lorsqu’elles écoutent du Beethoven.

La musique douce et lente les aide en effet à se détendre en ressentant moins de stress. C’est normal si une vache est anxieuse puisqu’elle reste enfermée dans une étable toute la journée.

La musique classique calme non seulement les chats ou les vaches, mais également le meilleur ami de l’homme, les chiens, selon Aissa Hamada, un amateur de musique classique. Cela se remarque notamment pour les canidés qui sont placés dans les refuges.

La musique classique leur procure un environnement rassurant et calme, ce qui n’est pas quand on diffuse du hard rock. Bref, la chanson a de réels effets sur le comportement des animaux, mais la musique classique est celle qui est prouvée très calmante.


Laisser un commentaire