Cap Retraite : comment assumer son âge ?

assumer son ageUne personne se sent généralement âgée quand elle dévalorise quelque chose sur elle en se disant qu’elle est vieille. Il ne faut pas confondre les termes « je suis vieille/vieux » et « je vieillis ».

La force diminue au fil du temps, mais cela n’empêche pas de continuer à vivre pleinement. Les capacités intellectuelles peuvent mêmes s’améliorer pour les séniors qui acceptent la réalité et qui assument leur âge.

Cap Retraite : bien vieillir à sa façon

Chacun a sa façon de vieillir ! Certaines le font avec gaieté tandis que d’autres n’osent même pas prononcer leur âge en présence d’un individu. Cet inconfort est relié à la conception des attentes de la société envers la personne âgée elle-même.

Des études concernant la psychologie développementale montrent que la période de la maturité et l’âge de vieillissement sont les moments les plus heureux dans la vie d’un être humain si elle est en bonne santé et qu’elle a réussie dans sa carrière.

C’est dans ce point de vue qu’il faut s’investir en premier temps pour mieux assumer son âge, conseille Cap Retraite. La préservation de la santé implique des choix vis-à-vis de l’alimentation, de l’exercice et des habitudes de vie.

Garder l’esprit aiguisé

Il faut garder un esprit vif à travers la lecture, les jeux, les voyages et les sorties qui sont bénéfiques pour un sénior afin de stimuler le cerveau. Tonifier sa mémoire et son corps avec des exercices physiques est également un moyen pour s’assumer.

L’apprentissage de nouvelles connaissances est possible pour garder un esprit vif, l’UTA ou Université de Tout Ages permet d’étoffer le savoir-faire. L’ouverture au multimédia et aux technologies modernes permet également de rester en contact assez longtemps avec la jeunesse.

Partager tout en pensant à soi

Cela signifie maintenir un réseau relationnel et soigner l’image de soi afin de garder l’estime tout en parlant de ses émotions.

Il faut rester optimiste et s’ouvrir aux autres en tenant compte de son rythme. La sensation d’être chez soi dans un logement adéquat est essentielle pour accepter son âge. Il faut savoir que c’est pour son bien-être quel que soit le type de résidence choisi par la famille.

Agir pour la santé et pour le corps

Le retraité doit veiller à sa santé en contrôlant périodiquement la vue, la dentition et l’audition pour s’appareiller si besoin. Le prolongement de l’autonomie grâce à la surveillance de la santé prouve qu’il accepte son âge.

Quelques autres astuces complémentaires

Il faut savoir reconnaître les limites ! Les différentes crises liées à l’âge (crise de la quarantaine, cinquantaine et soixantaine) sont dues à la pensée qu’on ne peut plus vivre sa vie d’avant.

C’est une des choses que certains êtres humains n’admettent pas, mais il faut pourtant accepter. Pour ce faire, il faut reconnaître que tout âge à ses plaisirs appropriés tout en profitant au maximum de ce que la vie donne.

Un aîné devient sage et n’a plus la capacité d’écouter les autres à certains moments. Il faut accepter cela. La vie est tellement courte qu’il faut en profiter à tout moment !

Autre article sur Aissa Hamada


Laisser un commentaire